L’espace Xeno ( Xenosaga 2 )

Pour cette séquence culte, j’ai décidé de vous emmener dans l’espace. En effet, comme vous le savez, le monde du RPG japonais ne se limite pas à nous entrainer dans des mondes médiévaux. Certains RPG, tels que Star Ocean nous entraine dans une odyssée de l’espace.

C’est aussi le cas de la séquence culte que je vais vous présenter aujourd’hui : «Xenosaga».

Parlons un peu de l’historique de cette saga.

La série des Xenosaga a été développé par Monolith Soft et édité par Namco (Bandai).
La série compte en tout trois épisodes sur PS2 et quelques projets en animé, Xenosaga : The animation qui décrit des évènements se déroulant dans le premier opus de la série.

Xenosaga est en quelque sorte le successeur du très connu Xenogears, édité par Squaresoft, sorti en 1998 sur la première génération des consoles de Sony. Le créateur de cette saga, Tetsuya Takahashi, a quitté les rangs de Square en 1999. Toutefois, il trouvera un soutien financier auprès de Namco afin de pouvoir à nouveau travailler sur sa saga et, ainsi, sortir les trois épisodes sur Playstation 2. Sachez que Xenosaga et Xenogears entretiennent une relation assez ambiguë. En effet, malgré les multiples allusions et hommages on peut tantôt considérer que les deux séries soient liées, et tantôt totalement indépendantes l’une de l’autre.

Comme je vous l’ai dit plus haut, la saga est composée de trois jeux. Le premier porte le nom Xenosaga I : Der Wille zur Macht (La volonté de puissance). Ce dernier est sorti en février 2002 au Japon et un an plus tard aux USA. Le second opus intitulé Xenosaga II : Jenseits von Gut und Böse (Par-delà le bien et le mal) a vu le jour au Japon en 2004 et, encore une fois, un an plus tard aux USA. Avant la sortie du troisième et dernier opus de la saga, en 2005, une série animée en 12 épisodes a été diffusée au Japon. Cette série est basée sur les évènements qui se déroulent dans le premier opus de la saga. En plus de cette série animée, un spin-off du nom de Xenosaga : Pied Piper sort, au Japon évidemment, sur téléphone mobile. Ce spin-off raconte l’histoire du cyborg Ziggurat 8 et elle se déroule 100 ans avant le premier épisode. Finalement, le troisième et dernier épisode intitulé Xenosaga III : Also sprach Zarathustra (Ainsi parlait Zarathustra) est sorti en 2006 au Japon et aux USA. Bon, je dis le dernier mais normalement cela n’aurait pas du être le dernier car le projet initial devait compter six jeux.

La question que certains d’entre vous pourraient se poser maintenant est : «Mais pourquoi les titres sont-ils en allemand?». Et bien, c’est très simple, les titres proviennent en fait des œuvres du philosophe Friedrich Wilhelm Nietzsche. Car, en effet, nous retrouvons quelques concepts de ce philosophe dans les différents opus.

A l’instar d’autres RPG, la série de Xenosaga contient de nombreuses allusions de type religieux et historique. Pour prendre un exemple, dans Xenosaga, on parle de KOS-MOS. Kosmos, provenant du grec, signifie ordre, univers et harmonie. Un autre exemple est l’arche d’Abel qui fait référence à une figure provenant de la Bible.

L’histoire de Xenosaga est fortement influencée par les théorèmes de Jung, l’Apocalypse telle qu’elle est décrite dans la Bible mais aussi les thèmes abordés dans les différentes œuvres de Nietzsche. Par l’intermédiaire de ses personnages et ses artefacts, cette série pose souvent des questions sur le sens de la vie ainsi que la vérité. Ainsi, nombreuses sont les références mythologiques et psychologiques (un peu comme dans Evangelion, pour ceux qui connaissent).

Aussi, dans la série des Xenosaga, nous retrouvons un objet qui, lui, fait référence à la religion juive. Il s’agit du Zohar. Le Zohar, signifiant splendeur en hébreu, provient d’un livre du mysticisme juif. Dans Xenosaga, le Zohar est une source de pouvoir très importante. Il est dit que ce pouvoir fut créé à la naissance de l’univers.

Le Zohar originel est appelé Marienkind, ce qui signifie enfant de Marie, représentant ainsi le fils de Marie, Jésus. Dans le premier épisode de Xenosaga on apprend que le Zohar fait aussi référence aux contes de fée des frères Grimm, notamment au conte d’une fille qui avait reçu les clefs des portes du Paradis de Marie.

Le Zohar originel sert aussi de logo pour le premier opus de Xenosaga.

En ce qui concerne le gameplay, la série des Xenosaga possède en gros deux types de gameplay différents. En effet, les combats se déroulent au tour par tour mais ils se feront soit à bord d’un mécha soit en tant qu’être humain. Pour l’époque, le fait de pouvoir se battre à bord d’un mécha et en tant qu’humain était vraiment sympa car cela apportait un peu de changement au gameplay. Lorsqu’on joue aujourd’hui à ces jeux on pourrait trouver cela peu fluide et assez rigide. Aussi, autre point assez sympa est l’animation. En effet, lors des cinématiques ou cutscene on a vraiment l’impression d’être embarqué dans un monde de science-fiction avec une trame maîtrisée. En effet, on voit que les développeurs ont vraiment fait de cette saga quelque chose d’unique. Une fois que l’on se plonge dans cet univers on a beaucoup de mal à s’en décrocher car on veut avancer et voir où tout cela nous mènera.

Côté ambiance musicale, là encore, le jeu est vraiment un enchantement. Par exemple, pour le second opus, les musiques sont signées Yuki Kajiura, compositrice très connue dans le monde de l’animation japonaise. Les morceaux sont un vrai régal pour les oreilles et elles nous aident à encore mieux se plonger dans cette aventure spatiale. Par contre, les jeux sont à chaque fois des suites directes. Il faut donc commencer par le premier afin de comprendre les évènements du deux et trois.

En gros, Xenosaga est un must pour tous les fans de JRPG, dont je fais partie bien évidemment.

Voici quelques vidéos:

Cinématique Xenosaga I

Cinématique Xenosaga II

Gameplay Xenosaga II

Montage Xenosaga III

Générique d’ouverture Xenosaga : The animation

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :